Après l’important recul de PSA, le bras de fer contre le « système PSA » continue pour faire appliquer les acquis de cette lutte avec SUD au sein de l’usine !

Pendant 43 jours le campement des grévistes de la faim, contrastant avec les immeubles du pôle tertiaire, sous le nez de la Direction, emblématique de la résistance des militants SUD a permis de lever l’omerta qui entoure les pratiques du système d’oppression de PSA. Ces six semaines de grève de la faim, sont une véritable démonstration de la force de conviction et de l’engagement des syndicalistes SUD qui ont fait plier PSA !
Maintenant, le syndicat SUD continue son activité dans la durée au sein de l’entreprise, pour l’intérêt de tous les salariés sous d’autres forme de lutte. (…)

Voir le tract