Wizz Air : Halte à l’antisyndicalisme primaire !

« Wizz Air est une compagnie aérienne low-cost opérant en Europe centrale et orientale qui annonce fièrement sur son site internet « nous croyons que les gens font toute la différence ».
Ils ajoutent que la société « croit en des normes éthiques élevées soutenues par un excellent travail d’équipe ».
Mais cette approche « éthique » n’inclut pas les syndicats.
Au début de l’année, deux courageux membres des équipages de cabine ont décidé de créer un syndicat à Wizz Air.
Un mois après sa fondation, son président, Mircea Constantin, a été congédié pour des motifs disciplinaires hautement contestables.
Le vice-président et le secrétaire du syndicat, Claudiu Bita et Denisa Chelu, ont été mis à pied au prétexte que leur implication syndicale représente un danger pour la sécurité.
Oui, c’est bien ça ! La société affirme que d’être membre d’un syndicat est un « danger pour la sécurité ».
Le P.-D.G. de Wizz Air, qui a fondé l’entreprise il ya dix ans, affirme qu’il n’acceptera jamais un syndicat dans son entreprise.
Ce mois-ci, 19 membres du syndicat à Wizz Air ont été licenciés. Ils ont besoin de notre soutien aujourd’hui. Merci de cliquer ici pour envoyer un message de protestation à József Varadi, le P.-D.G. de Wizz Air:
Et s’il vous plaît, faîtes participer vos camarades et amis.

Eric Lee »