Droit en Liberté – FLASH INFO N° 2 Libertés syndicales – Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales !

« Ce 23 septembre, nous étions des milliers, sur tout le territoire, unis et mobilisés pour défendre les libertés syndicales, pour lutter contre les discri- minations, répressions et criminalisation de l’expression et action syndicale. Ce 23 septembre, nous nous sommes rassemblés pour soutenir toutes et tous les salarié-es, syndiqué-es, militant-es victimes de répression parce que, ellesouils,ontdécidédeprendreleurdestinenmain,ens’organisant,ense syndiquant, en menant des actions de grève ou de manifestations, en exigeant l’application du droit pour toutes et tous les salarié-es, en revendiquant des améliorations en terme d’augmentations de salaires, de conditions de travail, de réduction de temps de travail, d’égalité salariale entre les femmes et les hommes…
Ce 23 septembre, nous étions nombreuses et nombreux pour exiger des garanties, que ce soit au niveau du droit du travail ou du droit pénal afin que la liberté de se syndiquer et de mener une activité syndicale puisse s’exercer dans de bonnes conditions quel que soit le lieu de travail, quel que soit l’employeur, afin que les lieux d’hébergement des syndicats ne soient plus remis en cause au gré des majorités politiques et des rapports de force sociaux.
La CGT n’entend pas en rester là !! L’implication des militant-es sur tout le territoire montre à quel point la question des libertés syndicales est importante et combien les difficultés rencontrées pour l’exercice des droits sont multiples et préjudiciables pour l’ensemble des salarié-es.
Les libertés syndicales ne sont pas négociables !
[…] »

Voir le 4 pages de la CGT