Quand ça ne va pas, il faut le dire aussi !

Voir le jugement : Conseil de prud’hommes de Paris Chb. 1 Section Industrie, 31 Août 2011 (N° 09/04904)
Voir le jugement : Conseil de prud’hommes de Paris Chb. 3 Activités diverses, 29 Septembre 2011 (N° 08/08551)

Voici deux jugements en départage émis par le même juge.
Le premier fait partie d’une série de dossiers, PDH-Dep-Dassault (31 aout 2011) à Biarritz. Le second d’une autre série de Cinq dossiers PDH-dep-CRAMIF (23 septembre 2011). Même arbitrage, même analyse, même rédaction et même sanction…
Dans le dossier Dassault, incompréhension du travail de l’IT, et retour en arrière, le juge invoquant la discrimination positive par rapport aux salariés qui sont en dessous, si l’on repositionne la personne discriminée à la moyenne de son panel de comparants. Dans le dossier CRAMIF, démarche identique. Dans tous les cas ces jugements représentent une inversion de la charge de la preuve.